Comment assurer le parc automobile de son entreprise ?

0
375
Homme avec des documents près d'une voiture

Particuliers comme entreprises ont l’obligation d’assurer leurs véhicules. Dans le cadre professionnel, déterminer comment assurer au mieux sa flotte automobile est capital. En fonction de votre entreprise, du type de véhicules, de leur utilisation ou de leur nombre, Coyote vous aide à y voir plus clair !

Tout dépend en premier lieu si votre flotte automobile est possédée en nom propre par la société, ou s’il s’agit de véhicules de location (ou « leasing »). Voici quels arguments utiliser pour trancher lorsque vous constituez votre flotte automobile. C’est à partir de 4 véhicules que vous pouvez souscrire un contrat d’assurance de flotte automobile, qui couvre le représentant de la personne morale pour qui les salariés utilisent les véhicules.

Quels critères choisir pour assurer sa flotte automobile ?

Les risques couverts par l’assurance de vos employés au volant des véhicules de fonction ou d’entreprise dépend de leurs règles d’utilisation. Pour vous aider dans votre choix, Coyote vous livre divers conseils pour mettre en place la car policy de votre flotte automobile. Par exemple, l’assurance couvrira-t-elle les accidents survenus en dehors du cadre professionnel pour les voitures de fonction ? Faudra-t-il que les employés souscrivent une assurance personnelle complémentaire pour celles-ci ? Vous pouvez découvrir plus d’informations dans notre article sur la responsabilité en voiture de fonction.

Le contrat couvrira dans tous les cas les conducteurs, si ce n’est les passagers et biens à bord du véhicule.

Attention cependant, si votre entreprise possède des véhicules destinés à des usages différents (utilitaires, voitures de fonction, véhicules de manutention,…), il peut être judicieux de dissocier les contrats d’assurance. Avec un contrat pour chaque type de véhicule, l’entreprise peut couvrir chaque voiture ou utilitaire selon des règles et régimes spécifiques, adaptés à ses besoins.

Il faut également prendre en compte, que si le système de « malus-bonus » ne s’applique pas sur les véhicules d’une flotte automobile, votre assureur recalculera votre cotisation à chaque échéance de contrat en fonction des sinistres rencontrés.

Contrats ouverts ou fermés pour votre flotte automobile ?

Dans un contrat fermé, l’entreprise communique le nombre et les informations propres à chaque véhicule à l’assurance, pour une couverture adaptée à chaque voiture ou utilitaire. L’inconvénient étant que chaque véhicule entrant dans la flotte augmentera le prix de l’assurance automobile.

Si votre entreprise possède une grande flotte automobile (soit plus de 50 véhicules), le contrat ouvert est le plus avantageux. Dans ce cas de figure, on assure une flotte dont le nombre et le type de véhicules n’est pas précisé, pour réaliser une économie d’échelle. Il suffit à chaque échéance de contrat d’actualiser la composition globale de la flotte.

Comment trouver une assurance pour sa flotte automobile ?

Votre compagnie d’assurance est généralement capable de vous proposer un contrat d’assurance automobile en plus des services que vous avez déjà contractés pour vos locaux, votre matériel, etc. Ce qui vous permet de faire jouer votre fidélité pour avoir une meilleure offre, et facilite le suivi des sinistres.

Cependant, vous pouvez comparer différents contrats pour choisir une couverture plus adaptée ou économique, soit par vous-même, ou en recourant à un courtier qui, selon vos besoins et votre budget, vous proposera un panel d’assurances adaptées.
De manière générale, souscrire tous vos contrats d’assurance automobile chez la même assurance permet d’accélérer le traitement des sinistres.

Une fois votre flotte automobile assurée, il vous restera à assumer sa gestion : selon vos ressources et sa taille, cela peut s’avérer être chronophage, Coyote vous présente les avantages d’externaliser la gestion de sa flotte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here