Electrique, hybride, thermique : quels véhicules choisir pour sa flotte auto ?

0
145
Voiture électrique en charge

Vous hésitez entre des véhicules électriques, hybrides ou thermiques pour votre flotte automobile ? Face à un marché en pleine évolution, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Coyote fait le point et vous présente tous les éléments à prendre en compte avant de faire votre choix.

Les voitures thermiques pour votre flotte automobile

Les voitures thermiques sont encore très largement majoritaires dans les flottes automobiles : les véhicules hybrides et électriques ne représentaient respectivement, en 2018, que 3,23 % et 2 % des automobiles d’entreprise. Dans le contexte actuel, pourtant, les entreprises semblent avoir plus d’intérêts à développer une flotte verte moins polluante que d’investir dans des voitures thermiques. Pour des raisons économiques, bien sûr (de nombreuses mesures facilitent la démarche), mais aussi écologiques et éthiques.
Plusieurs réglementations, qui imposeront prochainement aux entreprises un certain nombre de mesures, doivent également être prises en compte avant d’investir dans des voitures diesel ou essence :

  • Dès 2022, des quotas de véhicules électriques devront être respectés dans les flottes d’entreprise ;
  • L’interdiction d’utiliser des voitures diesel sera effective dès 2024 à Paris, puis devrait être instaurée dans plusieurs grandes villes de France ;
  • L’interdiction d’utiliser des voitures essence pourrait être effective à l’horizon 2030 à Paris, puis dans plusieurs autres villes françaises.

S’il est judicieux de commencer à anticiper ces changements, les voitures thermiques sont toutefois encore très souvent considérées comme les seuls véhicules capables de répondre aux besoins de nombreux secteurs d’activité. Et représentent toujours un investissement initial moins coûteux dans la plupart des cas.

Les voitures hybrides pour votre flotte automobile

Le marché de l’hybride est en pleine croissance ces dernières années. Deux types de véhicules hybrides sont toutefois à distinguer :

  • Les voitures « full hybride », qui associent un moteur thermique à une propulsion électrique
  • Les voitures hybrides rechargeables (plug-in), contenant des batteries à recharger sur borne électrique

Investir dans des modèles hybrides rechargeables présente plusieurs avantages :

  • Anticipation des futurs quotas ;
  • Faible émission de C02 bénéfique pour l’environnement et pour l’image de l’entreprise ;
  • Facture de carburant moins élevée que les modèles thermiques à l’usage ;
  • Confort de conduite (véhicule plus silencieux…).

Les voitures électriques pour votre flotte d’entreprise

Les voitures 100% électriques n’obtiennent pas souvent les faveurs des professionnels. Ces derniers évoquent notamment leur incompatibilité supposée avec des trajets aux kilométrages élevés, et l’important coût d’installation des bornes rechargeables. Les voitures électriques seront pourtant les seules à ne pas être visées par la loi LOM, prévoyant notamment la fin des ventes de véhicules thermiques et hybrides en 2040. Elles possèdent également plusieurs avantages pour les gestionnaires de flottes :
Bonus écologique (d’un montant de 600 euros depuis le 1er juin 2020) ;
Prime à la conversion ;
Exonération de TVS ;
Déduction fiscale sur l’amortissement du véhicule électrique ;
Carte grise gratuite (selon les régions) ;
Abattement sur l’avantage en nature.

Hybride, électrique, thermique : comment choisir ?

Il n’y a actuellement pas de solution qui fait consensus pour les flottes d’entreprise. S’il reste recommandé d’investir dans plusieurs modèles hybrides ou électriques pour se préparer aux futures mesures gouvernementales, le choix énergétique des véhicules se fait encore au cas par cas. Il dépend avant tout :
De l’usage des véhicules ;
Des métiers de l’entreprise ;
De la taille de la société, de son budget et de sa culture d’entreprise.

Les quotas bientôt en vigueur

Les entreprises possédant plus de 100 véhicules devront intégrer une part de plus en plus importante de voitures hybrides ou électriques dans leur flotte auto :

  • 10 % en 2022 pour les voitures particulières ;
  • 10 % en 2023 pour les utilitaires légers ;
  • 20 % en 2024 pour tous les véhicules ;
  • 35 % en 2027 ;
  • 50 % en 2030 ;

Retrouvez sur notre blog business de nombreux conseil pour la gestion de votre flotte automobile et découvrez nos boitiers Coyote pour les professionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here