Entreprises : comment revendre sa flotte automobile ?

0
93

Les entreprises ayant préféré l’achat de véhicule à la location se retrouvent assez rapidement confrontées à ce problème : comment revendre sa flotte automobile au meilleur prix ? Que ce soit à la suite d’une fermeture de l’entreprise, par envie de changer de modèle de voiture ou encore parce que votre flotte a besoin d’une remise à neuf, les raisons pour revendre sont nombreuses. Découvrez comment vendre des voitures de société à un salarié, aux enchères ou encore à un négociant de véhicules d’occasion.

Pourquoi revendre sa flotte automobile ?

Les entreprises cherchent habituellement à limiter les coûts d’entretien et à éviter d’avoir à réparer leurs véhicules. C’est pourquoi le gestionnaire de flotte recommande généralement de les revendre dès que leur prix d’achat a été amorti.

Cela dit, certaines entreprises possèdent une flotte automobile conséquente et ce n’est pas toujours évident d’en tirer le meilleur prix ! Plusieurs questions reviennent : où revendre ses véhicules ? A quel moment ? A quel prix ? Voici nos conseils sur la cession de flotte automobile !

Evaluer la valeur de sa flotte automobile

La première étape à suivre lorsque vous cherchez à revendre votre flotte automobile, c’est d’évaluer l’état de vos véhicules afin de connaître leur valeur sur le marché. Il vous faut donc procéder à un état des lieux de votre flotte et noter l’ensemble des informations concernant vos véhicules. A savoir, certaines entreprises disposent d’un logiciel de gestion de leur parc automobile, ce qui leur permet de gagner du temps durant cette étape !
Dans un premier temps, assurez-vous de récupérer les informations suivantes :

  • Combien de véhicules prévoyez-vous de vendre ?
  • Dans quel état se trouve chaque véhicule (carrosserie, état du moteur, kilométrage…) ?
  • A-t-il subi des réparations ?
  • Quelles sont ses informations d’identification (code VIN, plaque d’immatriculation, mode de carburation…) ?

Une fois cette étape complétée, vous pouvez jeter un premier coup d’œil sur internet afin d’évaluer brièvement la valeur totale de votre flotte automobile ! Cela vous permettra d’avoir une idée du prix que l’on devrait vous proposer avant de contacter des personnes extérieures.

A qui revendre sa flotte automobile ?

Ce n’est pas toujours évident de savoir vers qui se tourner lorsqu’il s’agit de revendre sa flotte. En effet, les entreprises cherchent généralement à s’en débarrasser au meilleur prix sans perdre trop de temps et d’énergie. Toutefois, selon le nombre de véhicules que vous avez à vendre, certaines options sont plus intéressantes que d’autres !

Revendre sa flotte à un négociant de voitures d’occasion

Vous pouvez revendre à un négociant de voitures d’occasion jusqu’à 5 ans après l’achat de vos véhicules ! Passer par un négociant de voitures d’occasion est une option populaire. Il vous permettra généralement d’obtenir un bon prix pour vos véhicules et vous libérera des démarches de vente. De plus, vous pourrez récupérer une partie de la TVA payée à l’achat du véhicule !

Revendre sa flotte à un professionnel de la revente de flotte

Il s’agit de l’option la plus simple ! L’agence spécialisée dans la revente de flotte se chargera de l’ensemble des formalités administratives et de la cession en échange d’une marge.

Revendre sa flotte aux enchères

Il s’agit d’une option rapide qui vous permet même de vendre l’ensemble de votre flotte sous forme de lot. Afin de vendre votre flotte aux enchères, rapprochez-vous d’une salle de vente ou d’un site de vente en ligne ! Toutefois, avec cette option, vous risquez de perdre un peu d’argent à la revente.

Revendre l’un de ses véhicules à un salarié

Si vous avez une petite flotte automobile, vous pouvez peut-être revendre vos véhicules à vos salariés s’ils le souhaitent ! Le prix de vente du véhicule doit être celui de l’Argus afin d’éviter toute dérive. De la même manière, si le dirigeant de l’entreprise souhaite racheter l’un des véhicules de sa flotte, il doit s’aligner sur le prix de l’Argus au risque d’être accusé d’abus de biens sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here