Vers un retour en force de la voiture individuelle à l’heure du déconfinement ?

0
100
Personne qui conduit

Le 11 mai, la levée du confinement a permis à l’ensemble des français de retrouver une liberté de mouvement bienvenue (certes partielle pour l’instant). Toutefois, pour éviter les contacts humains non nécessaires, de nombreuses habitudes sont logiquement mises de côté. C’est notamment le cas de l’utilisation des transports en commun et des modes de circulation collectifs (trains, autocars, avions, covoiturage). Dans ce contexte, la voiture individuelle s’affirme comme un moyen de transport privilégié. 

La voiture individuelle plébiscitée par les français

Après presque 2 mois d’attente, les Français ont pu ressortir de chez eux sans attestation, ni limitation de temps ou de durée. Toutefois, la levée du confinement est effectuée par étapes, de manière progressive. Cela implique un certain nombre de changements dans la vie quotidienne. Au niveau de la mobilité, les principaux moyens de transport collectifs, comme le train ou l’avion, sont encore fortement affectés par la crise sanitaire. De même que les transports en commun, qui sont soumis aux règles de distanciation sociale – des règles pas toujours faciles à appliquer, notamment dans le métro.

Personne qui attend le métro

Enfin, le covoiturage, très apprécié ces dernières années, n’est plus envisageable pour un grand nombre d’usagers : la peur d’être contaminé est encore présente et nombreux sont ceux qui souhaitent prendre le moins de risque possible. Un contexte inédit qui, par la force des choses, permet le retour d’un moyen de transport qui était récemment de plus en plus décrié : la voiture individuelle !

Que ce soit pour se rendre au travail ou simplement sortir prendre l’air, la voiture constitue actuellement le moyen de transport le plus sûr pour les Français. Et le plus apprécié, autant pour des raisons sanitaires que pratiques (complication des réseaux ferroviaires et aéroportuaires, limitation des transports en commun). Dans le contexte du déconfinement, prendre sa voiture de manière individuelle peut même être perçu comme une prescription sanitaire implicite.

L’exemple chinois

Avant la crise engendrée par le Covid-19, les Chinois étaient très nombreux à se déplacer en métro pour se rendre sur leur lieu de travail. Aujourd’hui, un sondage Ipsos révèle que 66% d’entre eux souhaitent délaisser les transports en commun au profit de la voiture individuelle pour mieux se protéger contre le coronavirus (soit deux fois plus de personnes qu’avant la crise). Pour l’instant cependant, rien ne prouve que la France connaisse la même trajectoire. Si certains spécialistes estiment que le cas chinois pourrait préfigurer le cas européen, d’autres pensent que les deux sont difficilement comparables. Dans tous les cas, l’utilisation renforcée de la voiture paraît tout de même inévitable tant que le virus est présent.

Un retour de la voiture à nuancer en ville

Si la montée en puissance de la voiture individuelle semble inéluctable les prochains mois, elle reste toutefois à nuancer dans les grandes villes : la plupart des métropoles et des villes d’importance mettent au point des pistes cyclables pour renforcer l’usage du vélo. Bien sûr, ce mode de transport sera avant tout privilégié pour les courtes distances. Ce qui signifie que l’utilisation de la voiture sera nécessaire dans de nombreux cas.

Un contexte favorable au marché automobile

La « revanche » de la voiture individuelle constitue  une belle opportunité pour le secteur automobile. Durement touché par la crise, le marché a amorcé une reprise progressive dès le 11 mai. Plusieurs mesures devraient être instaurées par le gouvernement pour inciter les Français à acheter des voitures et à écouler les stocks accumulés des concessionnaires. Parallèlement, les offres promotionnelles proposées par les professionnels devraient également permettre de stimuler la demande et de répondre aux attentes des Français, souhaitant investir dans une voiture individuelle pour mieux se prémunir contre les risques d’une éventuelle contamination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here