Coyote entre au capital d’Ubiwan

0
59
voiture jaune boitier gps

Le 10 novembre 2022, Coyote a finalisé l’acquisition de 51 % des parts d’Ubiwan, société française spécialisée dans les services connectés dédiés à la gestion de flottes et à la géolocalisation des véhicules professionnels. Avec cette prise de participation, les deux entreprises ont pour objectif d’enrichir leur proposition de valeur sur le marché européen.

Une prise de participation stratégique pour les deux entreprises

Fondée à Bordeaux par David Babin, la scale-up Ubiwan a ouvert son capital au groupe Coyote, leader européen des assistants d’aide à la conduite. Les deux entreprises, qui possèdent des offres complémentaires, misent sur cette opération de croissance externe pour renforcer leur positionnement respectif et poursuivre leur fort développement sur le marché européen, notamment sur le secteur du BtoB.

Les enjeux de l’alliance pour Ubiwan

La prise de participation majoritaire opérée par Coyote au capital de l’entreprise a été officialisée par le Président fondateur de la société bordelaise le 24 novembre 2022. Lors de son discours, David Babin a considéré l’opération comme « pertinente », notamment pour bénéficier de l’expertise de Coyote dans le domaine des services dédiés à la récupération des véhicules et engins professionnels volés, mais aussi de la « notoriété et de l’assise financière » du groupe, qui permettront à Ubiwan d’afficher de sérieuses ambitions sur le plan européen en s’attaquant à un parc de plus de 130 millions de véhicules professionnels et d’engins de chantier. Des opportunités qui contribueraient à faire d’Ubiwan le leader des services de géolocalisation, sécurisation et gestion des flottes professionnelles en Europe.

Les enjeux de l’alliance pour Coyote

Benoit Lambert, Directeur Général de Coyote, s’est également réjoui de l’entrée du groupe au capital d’Ubiwan. Il a ainsi considéré, pour sa part, que cette association permettait de « renforcer le positionnement » du groupe sur le marché « des services connectés aux entreprises », avec l’ambition « d’adresser des grands comptes et de multiplier par 5 le chiffre d’affaires des activités BtoB sur les quatre prochaines années ».

Une synergie et une complémentarité de services évidentes

De fait, l’alliance entre Coyote et Ubiwan est stratégique pour les deux entreprises, souhaitant chacune devenir incontournable dans son domaine respectif.

Référence sur le marché de la télématique, la scale-up bordelaise propose des services connectés BtoB de géolocalisation et de gestion de flottes aux professionnels. Coyote a mis au point des assistants d’aide à la conduite pour les usagers de la route et développe majoritairement une activité BtoC.

Les deux acteurs français de la Tech sont donc particulièrement complémentaires, notamment sur le plan de la clientèle visée. Durant son allocution, le Président d’Ubiwan a lui-même souligné cette complémentarité, estimant que Coyote et Ubiwan partageaient « le même esprit entrepreneurial », ainsi que la « même volonté d’adresser les besoins des clients avec des solutions innovantes et fiables ».

Une association clé entre deux acteurs majeurs de la Tech

Avant la prise de participation de Coyote au sein du capital d’Ubiwan, les deux entreprises faisaient déjà chacune offices de références dans le domaine de la télématique.

Coyote, leader européen des services connectés dédiés à la mobilité, propose des outils d’aide à la conduite qui couvrent 16 pays européens et emploie 360 collaborateurs, lui permettant de faire figure de poids lourds incontournable dans le secteur.

Ubiwan, quant à elle, était déjà portée par une croissance de 50 % de son chiffre d’affaires sur l’exercice 2021. Elle équipait jusqu’à présent plus de 15 000 véhicules et engins professionnels, et accompagnait plus de 500 entreprises, dont Renault, Equans ou Fayat.

Grâce à leur association, les deux entreprises emploient désormais à eux deux plus de 450 employés en France, et vont pouvoir analyser chaque mois plus de 6 milliards d’informations en temps réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here